Le FESTICAB a fermé les rideaux de sa 12ème édition ce vendredi 04/06/2021. Les cérémonies de clôture et de remise des prix pour les films primés meilleurs durant la compétition se sont déroulées dans les enceintes de l’Institut Français du Burundi (IFB).

 

Parmi 54 films qui étaient en compétition, dont 23 films nationaux et 31 films internationaux, le film de la burundaise Fanny Faxine UWIMANA intitulé URUGENDO a été choisi le Meilleur Film de la Catégorie Nationale Long Métrage. Il a été primé d’un trophée et d’une enveloppe de 1.000.000 de francs burundais. Elle a également reçu le prix du meilleur rôle féminin de la dite catégorie, dans son film URUGENDO avec un certificat et une enveloppe de 200.000 francs burundais.

  Le second Meilleur Long Métrage est le film NI WEWE NGORANE ZANJE de Lyse Belyse NDAYIZEYE, et a été primé d’une enveloppe 700.000 fbu et un Certificat, le 3e Meilleur Long Métrage était le film ISI IBIRA de NIYONKURU Jean Robert Estimé primé d’une enveloppe de 500.000 fbu et d’un  certificat.

    Dans la Catégorie Nationale Court Métrage, le Meilleur film choisi était THEMA de Lionel NISHIMWE primé d’un trophée et d’une enveloppe de 500.000 francs burundais.Le second  Meilleur film était SABRINA THE BRAVE WOMAN de KWIZERA Happy Mike primé d’un certificat et d’une enveloppe de 300.000 fbu et d’un certificat, et le 3e meilleur film, AMARIRA Y’UMUKENYEZI de Asmani GAHUNGU recu un prix de 200.000fbu et un certificat.

Dans la Catégorie Internationale, STAIN de l’Ougandais MUGISHA Morris a été primé d’un trophée pour être le  Meilleur film des Longs Métrages Fictions, Meilleur Court Métrage IL REVIENDRA de YOUSEH MAHSAS aussi primé d’un trophée, et MASSIIBA, LE MAL D’UN PEUPLE de Jean Papel Apel aussi primé d’un trophée.

C’était une soirée riche en émotion pour les gagnants qui ont vu leurs efforts récompensés.

Les membres du Jury ont salué l’entraide remarquée dans les films de la Catégorie Nationale où les acteurs jouaient dans différents films et ont encouragé ces cinéastes à progresser dans cette voie afin de  promouvoir le 7e ART au Burundi.