Logo ambassade de france

L’Ambassade de France au Burundi est heureuse d’être partenaire de la 8ème édition du Festicab car ce rendez-vous de la créativité burundaise est devenu, au cours des années, un des évènements cinématographiques majeurs en Afrique de l’Est.

Au moment où le Burundi connaît une période de tension extrême, aux conséquences dramatiques pour sa population, cette grande manifestation culturelle agit comme un moteur de promotion et de développement de la paix, du dialogue et de la tolérance, comme en témoigne la thématique retenue cette année : « le cinéma au service de la réconciliation ». A chacune et chacun de s’en saisir, avec courage et sincérité, pour aider le pays à retrouver un chemin plus conforme à l’épanouissement de la société burundaise.

 

Le Festicab met en scène le cinéma et ses acteurs. Il permet au Burundi de s’ouvrir au monde, de regarder autour de lui, de participer pleinement des évolutions contemporaines. Son engagement auprès de partenaires régionaux et internationaux joue également un rôle majeur pour le développement et la professionnalisation de l’industrie audiovisuelle et cinématographique, notamment grâce aux formations proposées chaque année pendant le festival.

Depuis le début de l’année, le Festicab s’est associé avec l’Institut français du Burundi, afin de proposer une projection mensuelle permettant de revoir les meilleurs films du Festival. Ce partenariat témoigne des relations de coopération qui existent entre les deux institutions depuis la première édition du festival. Il marque également l’engagement de l’Institut français du Burundi dans l’accompagnement des industries culturelles burundaises, et de ses des jeunes talents en particulier. Je mentionnerai notamment l’envoi chaque année depuis six ans d’un jeune cinéaste burundais à l’université d’été de la Femis, école française d’excellence dans le domaine du cinéma.

Je veux également saluer ici l’action de toute l’équipe du Festicab et de tous ses partenaires attachés à la promotion du cinéma au Burundi.

Comme le disait Charlie Chaplin : « Ce n’est pas la réalité qui compte dans un film mais ce que l’imagination peut en faire». Je souhaite à tous un très bon festival et de belles découvertes.

 

Gerrit VAN ROSSUM

Ambassadeur de France

Où nous trouver...

Nos adresses

BP 336 Bujumbura – BURUNDI

Tel: (257) 22 25 58 99 - (257) 79 563 611

Quartier Kigobe (Sud), Avenue Kirika

Go to top