Marie-Philomène NGA
Marraine FESTICAB 2017
CBINET
Fournisseur Internet du FESTICAB

 DSC0342

Dans la soirée de ce vendredi 24 juin s’est clôturée la 8ème édition du FESTICAB. L’événement s’est déroulé  à l’Institut Français du Burundi. Cinéastes, autorités et d’autres invités tant nationaux qu’étrangers ont pris part dans ces cérémonies où ont été décernés les prix aux films qui se sont démarqués dans la compétition selon les différentes catégories de films.

Le début de la soirée a été marqué par le son du tambour, avec l’arrivée des invités qui, parmi, peu ont résisté à se prendre en photo sur le plateau aménagé pour cette fin. 

Les autorités du pays comme le Maire de la ville de Bujumbura, des députés, des diplomates ainsi que les cinéastes ont vite rempli la salle qui a accueilli l’événement.

discours

Le premier à avoir pris la parole dans cette soirée est Léonce Ngabo, Président du FESTICAB. Dans son discours, il a adressé ses sincères remerciements aux les invités de marques qui ne cessent de témoigner leur engouement pour la manifestation culturelle (FESTICAB). Il a remercié également les différents jurys qui ont travaillé durant toute la semaine pour trancher entre les films en compétition.

De façon particulière, Léonce Ngabo a salué les partenaires qui soutiennent le FESTICAB. Ici peut être cités le Gouvernement du Burundi, la BRARUDI, la BCB, la Coopération Suisse, le CBINET ainsi bien que d’autres partenaires. « Le FESTICAB est pour vous, pour nous, pour les générations actuelles et futures », a bien mentionné Ngabo Léonce.

 

 

La proclamation des films qui ont pris les 1ères places au FESTICAB 2016

Les films qui ont été mis en avant par les jurys sont, pour la catégorie :

-         documentaire

 « L’arbre sans fruits » d’Aicha Macky(Niger)

-         court-métrage de fiction

« Sound of tears » de la camerounaise Dorothy A. Atabong

-         long-métrage de fiction

"Narcisse" de la tunisienne Sonia Chamkhi.

Et une mention spéciale a été attribuée au film

« Fille de sa mère »  de Carine BADO et Serge Armel SAWADOGO

-        

- Est africaine - Cout métrage

« Kai, the vendor » de l’ugandais Robert Nyanzi

-         Est africaine – long métrage

« Bahati » du tanzanien Timothy Conrad

Il a été décerné le prix d’encouragement à la production d’œuvre burundaise à Eric Nshimirimana avec son film « La photo de ma famille »

Le FESTICAB a, pour cette année donnée des Certificats de fidélité à certains de ses partenaires. Il s’agit de la BRARUDI, la BCB et le CBINET.

Sylvère Nshagirije, qui a représenté le Ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture a par la suite déclaré la fin du FESTICAB 2016. La soirée a fini dans une ambiance conviviale autour d’un verre. 

 DSC0232

 DSC0256

 DSC0258 DSC0380

 

 

 

france mod

 

Archives

eafn ADS

Suivez le FESTICAB sur Facebook

Vidéos

Les marraines du FESTICAB

  • 2017: Marie-Philomène NGA

    Marraine site web

    Marie Philomène Nga est une franco-camerounaise qui est à la fois comédienne, chanteuse, multi vocaliste et metteur en scène.

    Read more ...
     
  • 2016 : Njoki MUHOHO

    Njoki Muhoho

    La carrière de Njoki MUHOHO au cinéma et à la télévision fut le résultat d’un passe temps qui finit par l'emporter sur tout. Ecrivant pour passer du temps, elle devint la vainqueur Kenyane du concours de scénarisation « MNET’s New Directions» en 1999. 

    Read more ...
     
  • 2015 : Gihan FADEL

    Gihan Fadel

    Actrice égyptienne, née au Caire et diplômée de l’université américaine. Son premier rôle principal était dans « Ice cream à Gleem» de Khairi Beshara (1992), avec le fameux chanteur égyptien Amr Diab.

    Read more ...

Où nous trouver...

Nos adresses

BP 336 Bujumbura – BURUNDI

Tel: (257) 22 25 58 99 - (257) 79 563 611

Quartier Kigobe (Sud), Avenue Kirika

Go to top